1

                                                                                ~~~

2

Que penserait Nico s’il se levait et me voyait manger à cette heure-ci, je commence même à me faire peu.
J’ai peut-être le verre solitaire… va falloir que je vois peut-être le médecin

3

                                                                               ~~~

4

Bonjour toi.
- Bonjour, déjà réveillé ?
- Oui… j’ai mis le café en route et préparé les pancakes qui nous attendent bien au chaud.
- Alors pourquoi, ai-je l’impression que tu ne veux pas que je sorte du lit.
- En fait, ce n’est pas qu’une impression, j’ai vraiment envie de te garder ce matin avec moi…
- Tu sais bien que je ne me peux pas rester, ça ne va pas être long.

5

Dommage, tu ne sais pas ce que tu perds en me laissant ce matin.
- Je vois très bien…. Tu es assez démonstratif, je me rattraperais tout à l’heure.
- Je n’aurais peut-être plus envie où trop occupée.
- Tu me punis, c’est ça ?
- Non, tu te punis tout seul, allons prendre notre café.

6

Dis-moi, tu es debout depuis combien de temps ?
- Un certain temps.
- Tu te sens bien ?

7

Oui, j’ai seulement eu une petite insomnie, rien de grave. 
- J’espère que tu ne t’en fais pas encore pour la plongée de ce matin.
- Non t’inquiètes, manges tant que c’est encore chaud.

8

Je te trouve très étrange ce matin… Tu me caches quelque chose ?
- Mais non Nicolas, que vas-tu chercher là.
- Je te trouve seulement bien mystérieuse… de toute façon, j’aurais plus de temps tout à l’heure pour voir ça avec toi 

9

Je ne te cache rien, mais en parlant de tout à l’heure, tu m’as dit que tu renterais vers 15 h ?
- Oui au plus tard.
- Tu penses qu’on pourrait passer ensemble chercher les analyses ?
- Oui, mais tu ne voulais pas revoir le médecin avec les résultats ?
- C’est vrai, mais j’arriverais peut-être à déchiffrer les résultats sans son aide.
- Appelle-le peut-être qu’il aura une place ?
- Je verrais.

10

Si tu le fais, après, on s’arrêtera au petit café.
- Ce ne serait pas du chantage ?
- Moi, te faire ça, mais non. 
- Impatience d’être à cette après-midi, je prendrais un brownie ou alors peut-être que j’essaierais leurs cookies ou bien les deux.

11

Là, Angie, tu m’inquiètes, je me demande si tu ne rêves pas plus de chocolat que tu ne rêves de moi.
- Qui sait…

12

                                                                                ~~~

13

Tu es sûr que tu n’as pas quelques minutes à m’accorder.
- Angie… Angie, qu’as-tu aujourd’hui, je ne t’aie jamais vu si…
- Siiiii.... quoi ?
- Si envoûtante.
- Ça ne te plaît pas ?
- Bien sûr que cela me plaît, mais comment je vais maintenant réussir à me concentrer sur ce que je dois faire.
- Ce n’est pas mon problème.
- Tu me cherches ce matin… Que comptes-tu faire après mon départ ?
- Me recoucher et t’attendre…

14

En espérant que cela te donnera l’envie de rentrer plus vite encore.
- Angie, je te trouve bien sadique ce matin.
- Pas plus que toi qui me laisse ainsi.
- Si je pouvais…

15

                                                                                 ~~~

16

J’ai beaucoup de boulot aujourd’hui, je vais probablement rentrer tard.
- Encore ?
- Après notre escapade sur l'île de rêve pour les mariages, j’ai beaucoup de dossiers qui se sont accumulés.
- Pas grave, j’aurais plus de temps pour écrire.
- Écoute, si tu veux demain, on se fait un pique-nique.

17

Génial ! Je préviendrais Serla et James.
Euuuh… Je pensais qu’on serait que tous les deux.
- Désolé.
- Tu as raison, préviens-les. 

18

Voilà tous les résultats de Mme Nolann, curieux qu’elle ne soit toujours pas venue les chercher ? 

Tiens, tiens, j’en étais sûr ! Mais je pense qu’elle le savait aussi, par contre le fer est un peu bas ainsi que deux autres petites choses. 
J’espère qu’elle a pris rendez-vous faut qu’on re-contrôle quelques petites choses. 

19

Bonjour Angie avec Alice, on va faire un petit jogging, ensuite, on part déjeuner en ville, ça te dit de venir ?
- Je suis encore en robe de chambre Mama, même pas encore pris ma douche. J’attends Nicolas, on a prévu de faire quelque chose dès son retour.
- Il travaille ?
- Oui, exceptionnellement ce matin à l’école de plongée, mais il ne rentrera pas tard.
- Pas de problème ma fille.

20

Anna, Mme Nolann a-t-elle pris rdv pour ces jours-ci ?
- Non pas encore, elle attendait que tous les résultats soient prêts.
- Voyez avec elle pour un rdv aujourd’hui.
- Aujourd’hui ? Mais docteur il n’y a plus de place sur votre planning.
- Entre deux ou alors juste avant mon premier rdv de l’après-midi, je suis sûr que vous trouverait une petite place.
- D’accord docteur.

21

                                                                                 ~~~

22

Bonjour Mme Nolann, ici le secrétariat du docteur Michel, le docteur vous fait savoir que tous vos résultats sont prêts, il voudrait vous voir cette après-midi à 14h.
A 14 h ? Le 14 h d’aujourd’hui ?
- Oui, il vous prend juste avant son premier rendez-vous de l’après-midi.
- Il ne pourrait pas un peu plus tard, j’allais justement vous appeler pour…
- Mais je n’ai plus de place.
- Et demain ?
- Il est en conférence, il sera absent.
- Si le médecin veut me voir aussi vite, c’est qu’il y a un problème avec mes analyses, non ?
- Je ne pense pas, sinon il vous aurait appelé lui-même.

23

C’est surtout que j’espérais venir chercher ces résultats avec mon mari.
- Je comprends, mais je n’ai vraiment plus aucune place. 
- D’accord, je passerais donc à 14 h.

24

Je me demande bien pourquoi il est si pressé de me voir.

25

Tu sais quoi.
- Non.
- J’ai horriblement faim.
- Moi aussi.
- De toute façon, notre jogging est fini pour ce matin, on se douche et on part déjeuner. Un petit sprint jusqu’à la maison ?
- Je suis partante !

                                                                                    ~~~ 

26

Délicieux ces ailerons de poulet.
- Je me demande si c’est bien raisonnable.
- Pourquoi Alice, ce n’est que du poulet.
- Oui, mais frit, donc gras.
- C’est vrai… donc pas de glace ?
- Tu as raison, ce n’est que du poulet ! On fera régime demain.
- Oui, régime demain et si on se prenait la glace au comptoir.
- Ça me va.

27

Tu as vu la taille de la glace ? Je ne sais pas si j’arriverais à la finir.
- Tu vas voir Alice, comme ça descend tout seul.

28

Une sirène… j’ai déjà entendu cette sirène, elle ne retentit que lorsqu’il y a un problème en mer. 

29

Tiens, c’est quoi cette alerte ?

30

La sirène des pompiers.

31

Drôle de sirène, je n’en avais jamais entendu de pareil.
- C’est la sirène des pompiers maritimes.
- Pompiers maritimes ?
- Ici, ils en ont mis deux sirènes différentes, ainsi, on sait tout de suite qui intervient. Surement un bateau en pleine mer qui a chaviré ou bien quelqu’un qui s’est noyé.
- Pourtant, la mer parait calme.

32

Nicolas, dis-moi que tu n’es plus en mer.

33

Ça te dit qu’on aille à pied jusqu’au petit port où se trouve l’école de plongée, Angie m’a dit que Nicolas y était aujourd’hui.
- Je ne dis pas non, j’ai besoin de digérer tout ce que je viens d’engloutir.

34

Ce sont les pompiers que l’on voit là-bas ?
- Non, ils sont déjà partis vers le grand hôpital sur l’île des Dunes, eux là-bas, c'est des curieux.

35

On a entendu la sirène, l’accident était là-bas ?
- Oui, sur un des sites de plongée de l’école.
- L’école d’ici ?
- Oui.
- Vous savez ce qui s’est passé ?
- Ils ont parlé d’une attaque de requins sur des plongeurs.

36

Bonjour Mme Nolann ?
- Oui, non… Dites-moi que ce n’est pas ce que je pense !

37

Je suis désolé, madame, mais votre mari a été victime d'un grave accident. 
- Où est mon mari ?
- Il est malheureusement… décédé.
- Non, non, nooooooooooooooooooon…

38

Que se passe-t-il Mama ?
- Nicolas… Nicolas était à l’école de plongée ce matin et s’il était sur un site.
- Appelle ?
- Non, je préfère y aller directement.
- D’accord !

39

                                                                                     ~~~

40

Mon Dieu ! Il y a un problème, sinon pourquoi la police et l’ambulance serait là !

41

                                                                                       ~~~

42

Que faites-vous ici ? Où sont mon fils et ma belle-fille ?
- Vous êtes ?
- Je suis Mme Nolann.
- La mère de Mr Nicolas Nolann.
- Oui.
- Mme Angelina Nolann est votre belle-fille ?
- Oui… Mais pourquoi ne me répondez-vous pas ? Où sont-ils ?

43

Mme Nolann, s’il vous plaît… Veuillez entrer.
- Non ! Je n’entrerais pas avant que vous ne me répondiez… Dites-moi ce qu’il se passe ?
- Docteur, on va avoir besoin de vous.
- Je suis désolé, Mr Nolann Nicolas, votre fils est décédé suite à l’attaque d’un banc de requin.

44

Mme Nolann…. Vite, aidez-moi !

45

Buvez lentement.
- Ce n’est pas possible, je vais me réveiller… Vous n’êtes pas réel ! Tout ceci n’est pas réel !
- Restez calmez Mme Nolann.
- Comment voulez-vous que je reste calme ! Vous m’annoncez que mon fils est… est mort… par des requins, non, non, ce n’est impossible !
- Je comprends Mme Nolann, mais…

46

Et… et où est Angelina ?
- Je lui ai donné un léger sédatif, mais j’aurais besoin de connaître ces antécédents médicaux, si elle prend certains médicaments.
-Non… elle est en bonne santé, faut que j’aille la voir !
- D’accord, mais elle est sous le choc.

47

                                                                                    ~~~

48

Ma petite chérie…

49

Angie, ma petite Angie… tout cela n’est qu’un horrible cauchemar, on va finir par se réveiller. 

50

Vous savez si elle a un médecin en ville ?
- Je ne sais pas, cela fait à peine deux mois qu’ils se sont installés sur l’île.
- Je comprends… on va vous laisser, je vous laisse ma carte, si jamais il y avait un problème
- D’accord, merci.

51

Allô, ici le secrétariat du docteur Michel.
- Docteur Michel ?… je ne comprends pas, il y a déjà un médecin qui vient de partir de chez nous.
- Il y a une petite confusion… vous n’êtes pas Mme Nolann ?
- Non, je suis une amie.
- Mme Nolann avait rendez-vous à 14h et elle n’est pas venue, le médecin ne pourra pas la voir aujourd’hui, va falloir reprendre RDV.
- Je suis désolé, je ne sais rien de ce rendez-vous et Mme Nolann ne pourra pas vous parler aujourd’hui, elle vient de perdre son mari.

52

Mais je l’ai eu encore ce matin et elle m’a dit qu’elle souhaitait justement voir les résultats avec son mari.
- Sûrement, mais il travaillait ce matin sur un site de plongée et….
- Mon Dieu, c’est celui dont parlent les infos ? Celui qui s’est fait attaquer par un banc de requins ?
- Oui…
- Faut que je vous passe alors son médecin.
- Je vais voir si Mama, sa belle-mère peut venir lui parler.

53

Allô docteur…
- Je vous présente mes sincères condoléances.
- Merci docteur.
- Mme Nolann était venue me voir suite à une grande fatigue, je lui ai fait faire quelques analyses de sang et j’ai enfin tous les résultats.
- Il y a un problème ?
- En fait, vu les circonstances, je ne sais plus si c’est une bonne nouvelle.
- Je ne comprends pas docteur ce que vous voulez dire.

54

Mme Nolann, votre belle-fille est enceinte.
- Angie, Angie est… est … enceinte ?
- Oui et vu le taux d’hormone l’hCG qu’elle présente elle n’en ait pas au premier mois.
- Mais le médecin qui a été appelé par la police lui a donné un sédatif, c’est grave, vu son état ?
- Normalement, quand ils n’ont aucun renseignent sur le patient, il donne quelque chose de très léger.
- J’ai sa carte si vous voulez lui parler ?
- Oui, je l’appellerais pour savoir ce qu’il lui a donné, je vais passer voir Mme Nolann après mes consultations, car demain, je ne serais pas là, j’en profiterais pour vous donner l’adresse d’un de mes confrères gynécologue.
- D’accord docteur.

55

J’ai bien entendu Mama ?
- Oui, notre petite est enceinte, j’ai l’impression que c’est moi qui leur ai porté malheur à vouloir à tout prix des petits enfants, maintenant elle se retrouve enceinte sans mari… sans mon fils comme toutes les femmes des Rhodes.

56

Mais que racontes-tu Mama ? Ne te mets pas cela en tête. Elle va avoir besoin de toi, encore plus dans cet état.
- Merci Alice d’être là, je ne sais pas comment j’aurais fait sinon.
- Comme d’habitude, tu te serais battu et c’est ce que tu vas faire !
Tu sais Mama, qu’il va falloir appeler tous les autres.
- Je sais, je vais le faire maintenant sinon je n’aurais plus le courage.

57

Allô Emmy.
- Oui, qui est au bout du fil ?
- Mama.
- Mama ? Je t’entends à peine.
- Emmy, je vais appeler les autres, on va être à plusieurs sur la ligne, car je ne pourrais pas le faire individuellement.
- Mama ? Que se passe-t-il ?

58

Vous êtes toutes là ?
- Oui, Mama que se passe-t-il ?
- C’est Nicolas… Nicolas nous…
- Mama… On ne t’entend plus, Mama ?
- Nicolas nous a quittés.
- Quitté !? Mama je ne comprend rien !
- Il a eu un accident sur un site de plongée ce matin, un banc de requin qui traînait par-là l’a attaqué.
- Ce n’est pas possible ! Non, ce n’est pas possible Mama !
- Je suis désolé de vous annoncer ça comme ça.
- Angie ? Mama et Angie ?

59

Angie est à la maison, le médecin lui a donné un léger sédatif, mais j’ai une autre nouvelle son médecin vient de m’appeler Angie est enceinte. 
- Enceinte, j’en étais sûr.
- Elle le sait ?
- Non, elle ne le sait pas encore, elle avait rdv avec son médecin cette après-midi qui devait le lui annoncer, va falloir que je lui dise.... Je m’excuse, je n’arrive plus à parler, je dois vous laisser mes amis. 
Alice est à la maison, elle pourra si vous voulez répondre à vos questions.

60

Je suis désolé Alice, je ne t’ai même pas demandé avant si cela te dérangeait de rester ici aujourd’hui. 
- Ne t’inquiète pas, va à côté d’elle, elle a besoin de toi, vous avez besoin l’une de l’autre et moi, je serais là.