0

                                                                                                      ~~~

1

Côme, je sais que tes beaux-parents arrivent ce soir, tu veux que j’aille les chercher pour que tu puisses rester avec Sylbie au cas où.

- Au cas où, quoi ?

- Au cas où Sylbie… tu vois ce que je veux dire ?

- C’est sympa, mais ça va aller, elle ne va quand même pas accoucher aujourd’hui!

- On ne sait jamais avec les caprices des femmes enceintes !

2

Il y a un truc trop bizarre là.

Non, ce n’est pas possible!  Zut! Je me fais pipi dessus !

Ooh non ! Mais je ne fais pas pipi, ce sont les eaux…  je viens de perdre les eaux ! Non ! Non ! 

3

Ecoute mon bébé.

Je plaisantais quand je disais que tu commençais à peser lourd !

Non, je t’assure que je ne suis pas prête !

Pas aujourd’hui, pas maintenant, s’il te plaît vient un autre jour.

Oui, un autre jour, quand je me sentirai prête !

Allez, calme-toi, mon chéri. Retourne au chaud dans ton petit coin.

4

Ooh… mais il ne veut paaaas,  il veut vraiment sortiiiiiiiir…

Au secouuuuurs !

J’ai besoin d’aide ! Quelqu’un pourrait venir à mon secours ? Cômmmmm. 

5

Mon Dieu,  elle va accoucher ! S’il vous plait, ne poussait pas et resté là, on va chercher M. Levillier.

- Restez là ? Ne poussez pas ? Je voudrais bien vous y voir. 

6

Mais que lui arrive-t-il ?

- Monsieur, mais votre femme va accoucher !

- Accouché ? Déjà ? Mais qu’est-ce que je dois faire ?

- Je m’en sais rien moi ! Ne bougez pas tous les deux, je vais chercher les autres.

- Je vous jure que le prochain qui me dit de ne pas bouger, je le tue !

- Calme-toi chérie.

- Et le prochain qui me demande de me calmer, je le tue aussi !

Je ne peux pas me calmer !!! Je ne veux pas me calmer. Ton enfant veut sortir, je vais accoucher et je veux aller à l’hôpital !

- A l’hôpital ? Oui, bien sûr à l’hôpital, mais je fais comment pour t'y emmener ?

- Mon Dieu au secouurs ! 

7

Ne bougez pas, les amies….

- Mais que fais-tu James avec ton téléphone ?

- Attend Côme, j’immortalise cet événement. 

8

James ! James, arrête tout de suite avec ton téléphone !

Tu ne vois pas que Côme est complètement perdu !  

9

Justement, les amies, je filme le futur papa complément en panique. On mettra ce film dans l’album numérique du bébé, ce sera un très beau souvenir.  

- Mon bébé va arriver et lui, il prend une vidéo ! Au secours Sylvania,  j’ai besoin que quelqu‘un m’emmène à l’hôpital.

- Moi ? Mais pourquoi moi, je ne me suis pas préparé à ça !

10

Et moi alors Sylvania ! Moi, non plus, je n’étais pas prête à ce qu’il arrive là, maintenant !

11

Bon, les filles calmez-vous ! Allez chercher ses affaires pour la clinique qui sont chez elle et toi Phil va chercher la voiture pendant que Mélina et Hank réaniment Côme. Faites vite !

- D’accord ! 

20

 

 

 

 

 

 

 

 

 

13

 

 

Bonheur en vue !

À tribord, des bisous et des câlins :

 A bâbord, des parents heureux

J’ai décidé d'accoster sur la terre ferme à 11h

Le 1e juillet 2016, avec mes 3,100 kg 

et mes 51 cm

                                  Capitaine Jason Creinblan-Levillier                                                   

 

 

13

 "Biberon, pipi, caca, trempette, dodo

Pipi, colère, biberon, câlins, risette,

Dodo, biberon, pipi, caca, dodo"

 

Sylbie et Côme

ont le plaisir de vous communiquer

leur nouvel emploi du temps

à dater du 1e juillet2016

Le responsable s'appelle Jason Creinblan-Levillier

 

14

Ça y est, ils sont partis ?

- Oui.

- J'aurais voulu qu'il reste un peu plus longtemps...

- Je te comprends, mais Mama et les autres savent qu’il te faut du repos surtout avant l'arrivé de tes parents ce soir.

- C’est vrai, tu as raison. 

15

Maintenant rallonge-toi chérie, mon fils et moi, on va discuter un peu.

- Comment as-tu  dit ?

- Désolé, notre fils.

- Je préfère. 

16

Je ne savais pas que d’avoir autant de visiteurs m’aurais autant fatig….. 

- Regarde Jason, ta maman était si fatiguée qu’elle s’est endormie sans finir sa phrase.

- On va veiller tous les deux sur elle, tu es d'accord ? 

17

Maman dort toujours et si toi aussi, tu allais dormir un peu dans ton lit ? Tu veux bien Jason ?

Ton papa voudrait bien aller boire un petit café, tu sais cela fait un bon moment que je suis réveillé.

18

Ah ! Je vois que tu préfères jouer avec mon nez, petit coquin ! Tu sais tout à l’heure papa va chercher tes grands-parents et tu pourras jouer avec le nez de ton grand-père, il va adorer.

19

Tu dois savoir une chose Jason.

Tu es la chose la plus belle qui existe sur cette terre avec ta maman.

Et même si cela ne fait que quelques heures, tu es devenu indispensable à ma vie.

Quand je te pends dans mes bras, et que je te sens si doux, si fragile, j’en perds mes mots, je t’aime déjà tellement mon fils.

Ma priorité sera de faire ton bonheur et celui de ta maman, c'est une promesse que je te fais mon fils.

 

Allez Jason, tu vas dormir un peu pendant que papa va boire son café. 

12

                                                                                                    ~~~

20

Tu vois, je n’aie pas éte très long, mais tu dors déjà ? Tu es magnifique mon fils.

- Et moi ? 

21

La belle au bois dormant s’est enfin réveillée ?

- Oui, alors je t’ai posé une question.

- Je suis un homme comblé, mais toi es-tu heureuse ? 

- Je le suis.

22

Sylbie, j’ai une nouvelle à t’annoncer qui va te plaire. Tout à l’heure, je suis allé boire un café et on m'a appelé pour notre projet.

- C’est vrai ! Alors?

- C’est bon, notre fils aura sa chambre.

- Merveilleux.

- Oui et cela dès qu’il rentrera à la maison.

- Comment ça ? 

- J’ai tout de suite appelé l’entreprise que l’on avait déjà contactée au début pour leur dire que le projet avait été validé et ils ont de suite déposé le matériel pour commencer dès demain.

23

Mais, ils n’auront jamais fini les travaux à notre retour ! On ira dormir où ?

- Je leur ai dit qu’il fallait que ce soit fait en 5 jours. Les 5 jours où tu seras à la clinique. Il m'a assuré que c’était tout à fait possible, il y aura une équipe de jour et une autre de nuit.

- Quel chantier, il va y avoir !

- Ne t’inquiète pas, toi, tu te reposes, tu prends soin de toi et de notre fils et moi, je me charge du reste.

 

Tes parents et ton frère vont arriver à l’aéroport dans 1 h, je vais y aller maintenant pour essayer d'avoir une place sur le parking pour les prendre.

- D’accord, Côme, pourrais-tu avant de partir mettre Jason dans le couffin près de moi.

- Bien sûr.

24

Aller mon chéri, maman veut t’avoir près d’elle, moi, je vais aller chercher tes grands-parents, ton oncle et ta tante. 

25

Merci ma chérie.

- Merci ?

 - Merci, pour m’avoir donné un fils.

- Tu sais que tu y es aussi pour quelque chose.

- Mais, j’ai été si minable ce matin.

- Mais non mon amour, ce n’est rien, je sais que tu m’aimes, c'est le plus important.  

26

                                                                       ~~~


27

Alors, elle n’était pas trop fatiguée ?

- Si un peu, mais ça va.

- C’est pour cela que l’on n’est pas resté très longtemps cette après-midi. Et tes beaux-parents, ils vont bien ?

28

Oui, ils sont encore avec Sylbie à la clinique, ils sont logés à l’auberge pas très loin d’ici.

- Oui, à l'autre bout de la rue, ils seront bien là-bas. Tu sais quand j'y pense, ils arrivent le jour que leur fille accouche, c’est incroyable. 

- Tu as raison.

- Ou bien, c’est leur petit-fils qui voulait les voir.

- Ah oui peut-être…

29

Les amis, je vais avoir besoin de vous, les travaux devaient débuter demain matin, mais je dois vider une partie de la maison. Je leur ai demandé qu’il nous donne 3 h pour le faire avant de commencer les travaux.

- Tu peux compter sur nous !

- Merci, ils ont laissé des malles et des cartons pour enlever tout ce qui est fragile et des bâches pour couvrir ce qui restera. 

30

Mais Côme, ils n’auront jamais fini la maison dans un temps si court !

- Dis-moi Côme, tu es au courant que ta femme et Jason rentrent à la maison dans 5 jours ? 

- Oui, mais l’entreprise va fonctionner avec deux équipes, une de nuit et l'autre de jour et on sera là pour veiller au bon fonctionnement des travaux, n'est-ce pas ?

31

On va avoir du travail les filles !

- Tu m’étonnes.

- Il va falloir bâcher et mettre en carton et en malle tout ce que l’on peut. Je vais appeler des collèges qui pourront nous aider. 

- Super, merci, Emmy. 

32

Petite sœur, tout le monde va être très occupé, tu pourrais aider Mélina et la baby-sitter avec les triplés.

- Bien sûr.

- Allez tout le monde au lit ! Les jours qui vont suivre vont être chargés ! 

33

On se lève à 6 h demain ?

- Ok, pour 6 h.

- Il faut que tout soit prêt quand elle rentrera.

- Quand ils rentreront.

- Oui, c'est vrai.

34

                                                                                                  ~~~

34

Avec tous ces travaux, je vous ai un peu oublié, mais aujourd’hui c’est le grand jour.

35

Oui, ma femme rentre à la maison avec notre fils.